Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants

Site de la Grande Bibliothèque Aristotélicienne - Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RomeRome  

Partagez | 
 

 Cathédrale d'Albi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thymothy
Visiteur
Visiteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Paroisse : Albi - Province de Bourges
Profession : Garde Episcopal
Date d'inscription : 01/05/2011

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: Cathédrale d'Albi   Mar 10 Avr 2012 - 18:29

Proposition de description de la cathédrale. A archiver si accord : http://biblihomelie.bb-fr.com/f49-architecture-religieuse

Citation :



Au XIIIe siècle, Albi est au cœur de l'hérésie cathare. Lorsqu'en 1277 l'initiative est prise de construire la cathédrale Sainte Cécile, le catharisme est en voie de résorption sous l'effet d'une violente répression. Néanmoins, jugeant la situation encore instable, les catholiques, maîtres de la ville depuis peu de temps, décident d'édifier une cathédrale-forteresse qui doit être une démonstration de leur puissance. Celle-ci est idéalement placée sur un promontoire rocheux qui surplombe la vallée du Tarn d'une trentaine de mètres.

Avec ses fenêtres hautes et étroites comme des meurtrières, Sainte Cécile d'Albi semble prête à soutenir un siège. La première pierre est posée en 1282 et le chœur est consacré en 1480 : les campagnes de construction du gros-oeuvre se sont donc étendues sur deux siècles. A la fin du XVe, on élève les trois derniers étages du clocher, qui ne figuraient pas sur les plans initiaux (on désirait alors que la tour ne dépasse pas le reste de l'édifice). A cette période, on ajoute également le jubé, rompant avec l'idée d'unité du volume. Enfin, en 1509, on fait appel à des peintres italiens pour la décoration intérieure (ces peintures, encore splendides, n'ont jamais été restaurées).


Pendant la Révolution, certaines statues du jubé ont subi des dégradations, mais, dans son ensemble, la cathédrale a été plutôt épargnée.
En 1843, à l'occasion de la restauration de la toiture, on ajoute un bandeau à faux mâchicoulis avec un chemin de ronde et quelques tourelles, ce qui accentue l'allure de forteresse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe
Machine à copier
Machine à copier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 38
Paroisse : DOLE/Franche Comté
Profession : ambassadeur apostolique en FC,lieutenant de la GE
Poste à la Bibliomélie : vice - préfet francophone
Date d'inscription : 18/03/2011

Feuille de personnage
Intelligence:
124/255  (124/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: Re: Cathédrale d'Albi   Jeu 19 Avr 2012 - 12:12

merci beaucoup,je vais voir si on peut archiver cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cathédrale d'Albi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cathédrale d'Albi
» Le gardien de la cathédrale d'Albi
» Cathédrale d'Albi 3
» Cathédrale d'Albi 2
» Cathédrale d'Albi 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants :: Entrée - Entrata :: La salle des dépôts - La sala dei depositi-
Sauter vers: