Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants

Site de la Grande Bibliothèque Aristotélicienne - Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RomeRome  

Partagez | 
 

 I. L'Unique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benedictus
Scribe
Scribe


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: I. L'Unique   Dim 30 Juil 2006 - 22:23

Chap. Ier : L’Unique


Verset 1 : Nous devons croire que l'Unique existe mais sa vie n'est pas comme la notre, car la notre commence sur cette terre par la naissance, finit par la mort et reprend après. L'existence de l'Unique, elle, n'entre pas dans les concepts du temps et de l'espace.

Verset 2 : L'Unique n'a pas de semblable, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'autre créateur à part Lui.

Verset 3 : Nous devons croire que l'Unique n'a pas de commencement. Cet attribut est à l'Unique seulement, et tout autre que l'Unique a un début.

Verset 4 : Nous devons croire que l'existence de l'Unique ne connaîtra jamais de fin.

Verset 5 : Nous devons croire que l'Unique est celui qui n'a besoin de personne ni de rien, mais tout le monde a besoin de Lui.

Verset 6 : L'Unique sait tout : le présent, le futur, le passé, le caché, le visible et l'invisible, les destinées de chacun. Il connaît absolument tout, rien n'échappe à Sa connaissance.

Verset 7 : Nous devons croire que l'Unique a la Volonté : tout ce qui existe et se produit n'est que par la volonté de l'Unique. Tout ce que l'Unique veut, existe, et tout ce que l'Unique ne veut pas n'existera pas.

Verset 8 : Nous devons croire que l'Unique entend tout, ce qui est proche et ce qui est loin de nous, ni le bruit ni le calme interviennent pour l'ouïe : l'Unique entend tout dans l'absolu. L'Unique entend sans organe, sans oreille et sans instrument : Son Ouïe n'est pas comme la notre. Elle ne faiblit pas, ni ne change à jamais.

Verset 9 : Nous devons croire que l'Unique voit sans yeux, sans organe et sans instrument. Il voit les choses éloignées ou proches de nous. Sa Vue ne change pas et ne se modifie pas. Il n'y a pas un moment où quelque chose échappe à la Vue de l'Unique.

Verset 10 : Nous devons croire que l'Unique a la Parole qui est ni un son, ni une voix, ni des mots, ni un langage. Les révélations qu'a reçut Averroès sont l'expression de la Parole de l'Unique. Celles-ci permettent de communiquer aux gens les ordres, les interdictions, les promesses, les menaces...

Verset 11 : Nous devons croire que l'Unique a l'attribut de la vie qui n'est point comme la notre qui a besoin de l'esprit et du corps pour se manifester. L'Unique est le Vivant, et c'est Lui qui donne la vie.

Verset 12 : L'Unique est le Seigneur de l'univers. Il n'a pas engendré et n'a pas été engendré. Il est le Créateur de toutes choses. Il nous donne un esprit et un cœur afin d'évaluer combien nous Lui en sommes reconnaissants en L'adorant et en Lui obéissant. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et, Il est le Très Haut, le Très Grand.

Verset 13 : Nous devons croire que l'Unique ne ressemble pas à ses créatures, car le Créateur ne ressemble pas à ce qu'il a créé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I. L'Unique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TOPIC UNIQUE] Rapport de test - déclaration de BUG #Android
» Projet UNIQUE !
» le seul, l'unique, le vrai: Diogene's Club©
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 16 decembre 2010
» [Topic unique] CR du 16 Septembre (Show-Case dvt PDS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants :: Discrepentia discrepentiae (Révélation)-
Sauter vers: