Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants

Site de la Grande Bibliothèque Aristotélicienne - Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RomeRome  

Partagez | 
 

 Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lapinus de Cardaillac
Stavkanoviste
Stavkanoviste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 630
Paroisse : Le Puy
Profession : Evêque
Poste à la Bibliomélie : Archiviste
Date d'inscription : 22/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien   Dim 13 Juil 2008 - 15:42

Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien



Tous les exemples donnés ici ne le sont que pour vous faire prendre conscience des multiples applications des Valeurs de l'Ordre par nos compagnons Aristotéliciens. A vous de bien lire ces Valeurs et de vous demander comment les pratiquer au quotidien.


Première voie: tiers-ordre



Description:

Nul besoin d'être curé, évêque ou cardinal pour être Lescurien. Le fait que nous soyons un ordre religieux ne veut pas dire que nous sommes un ordre de religieux. Nombre de nos compagnons Lescuriens sont des laïcs.

Ils peuvent être des politiciens, des juristes, des artistes, des militaires, des marins, des commerçants, des artisans, des vagabonds, des paysans, des diplomates... et j'en oublie certainement.

Tous ceux-là sont réunis au sein du tiers-ordre. Sous la direction du notaire Lescurien, ils organisent ensemble la diffusion de la foi Aristotélicienne et des Valeurs de l'Ordre Lescurien dans la société laïque.

Exemples de travail du tiers-ordre:

Politique: les compagnons politiciens s'efforcent d'atteindre des fonctions politiques variées et importantes, afin de mettre en pratique les valeurs Lescuriennes dans la gestion d'une mairie ou d'un duché. Pour ce faire, ils réunissent les Lescuriens, et plus généralement les Aristotéliciens, de leur ville ou de leur duché afin de s'assurer du plus grand nombre de votes possible. Ils définissent, avec les autres compagnons de l'ordre, un programme visant à la prospérité de la ville ou du duché et respectant les valeurs Lescuriennes. Quel que soient les circonstances et les résultats des élections, ils se doivent de toujours se comporter selon les Valeurs Lescuriennes. Les compagnons Lescuriens doivent toujours être des modèles moraux pour leurs contemporains.

Législatif: les compagnons légistes s'efforcent de pratiquer l'art du droit dans le respect des Valeurs Lescuriennes. L'Egalité de traitement entre tous les accusés, la défense des innocents, en particulier si ils sont Aristotéliciens, l'Humilité dans la pratique de leur charge, l'Enseignement du droit afin que personne ne soit lésé par un article obscur... sont des comportements attendus de la part des compagnons légistes. Si possible, ils doivent s'efforcer d'influer sur les votes de leur duché afin que les lois votées respectent les Valeurs Lescuriennes.

Artistes: l'Enseignement doit être une de leurs premières préoccupations. Chacune de leurs oeuvres sont autant de moyens de diffuser la foi Aristotélicienne et les Valeurs de l'Ordre. Donner à tous le goût d'apprendre et d'enseigner à son tour, faire preuve d'Humilité pour prêcher par l'exemple, se montrer critique vis-à-vis de dirigeants immoraux, voire hérétiques... sont autant de moyens de sublimer son art en lui donnant un sens et un but. Quelle plus belle mission que de faire aimer Dieu par les arts?

Militaires: contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est un des domaines où les Valeurs Lescuriennes prennent le plus d'importance. La Valeur d'Egalité est fondamentale dans les relations hiérarchiques strictes d'une armée. En traitant ses soldats non comme des subalternes mais comme des compagnons de lutte, on gagne leur estime. Par le Dialogue, on leur explique le pourquoi des décisions. Une décision comprise est mieux appliquée qu'une décision imposée. Autre exemple (mais il pourrait y en avoir plein d'autres): la valeur de Miséricorde pousse le compagnon militaire à laisser en vie les gens qu'il combat. Moins on est soi-même violent, moins nos adversaires le sont. C'est en prêchant par l'exemple que nous touchons les âmes que nous côtoyons.

Commerce: qui n'a jamais eu l'envie de gagner un maximum d'argent, au détriment des autres? Qui n'a jamais eu envie de sous-payer un employé pour économiser quelques écus? Qui n'a jamais eu envie de vendre plus cher ses marchandises pour gagner encore plus? Mais regardons quelles sont les conséquences de tels actes: plus certains y gagnent, plus la majorité y perd. C'est en pratiquant de justes prix et en offrant de justes salaires que les autres y gagnent. Ainsi, il peuvent acheter encore plus de marchandises. C'est comme cela que tous le monde y gagne: en favorisant les défavorisés et en défavorisant les favorisés.

A vous de trouver de nombreux autres moyens de diffuser les Valeurs Lescuriennes dans la société laïque, et de développer celles-ci. Ce sont nos efforts qui feront la société de demain.


Dernière édition par Lapinus de Cardaillac le Dim 26 Oct 2008 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lapinus de Cardaillac
Stavkanoviste
Stavkanoviste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 630
Paroisse : Le Puy
Profession : Evêque
Poste à la Bibliomélie : Archiviste
Date d'inscription : 22/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: Re: Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien   Dim 13 Juil 2008 - 15:42

Deuxième voie: le clergé régulier



Description:

le clergé régulier regroupe l'ensemble des moines de notre Ordre. Ils vivent dans des monastères, formant des communautés d'une vingtaine de personnes. Relativement coupés du reste du monde, les moines et nonnes ont pour seule autorité l'abbé, qu'ils élisent, qui décide seul qui est autorisé à entrer dans la communauté monastique.

Leurs monastères constituent de véritables petits villages, à l'extérieur des villes, où ils disposent d'une chapelle (équivalent de l'église dans un village), d'un réfectoire (équivalent des tavernes), du bureau de l'abbé (équivalent de la mairie).

La différence est que leur travail et leur consommation est collective. Leurs champs et la transformation de ces ressources sont communs à tous les moines/nonnes. Il y a trois types de monastères: ceux qui produisent de la bière pour les tavernes, ceux qui produisent du vin pour les messes, et ceux qui recopient des ouvrages pour les universités. Enfin, les monastères sont un excellent moyen pour ceux qui y vivent de progresser plus facilement vers le statut de lettré.

Objectifs des Lescuriens du clergé régulier:

Objectif premier de l'Ordre:

Actuellement, il n'y a qu'une abbaye, qui se situe à Tastevin, dans l'Artois:



Son abbé est actuellement le Franciscain Agami. Il est clair que cet ordre a ainsi un grand avantage pour les monastères à venir.

A nous de nous faire une place dans le monde monastique. L'abbé Agami est disposé à accepter des Lescurien dans son monastère, mais il faut pour cela avoir des volontaires. Les moines et nonnes qui iront dans le monastère de Tastevin, et qui s'y montreront actifs, seront favorisés par rapports aux autres le jour où nous choisiront un abbé pour un monastère Lescurien.

Objectif second de l'Ordre:

Le monastère de Tastevin est le bêta-test des futurs monastères de RR. En d'autres termes, c'est un prototype qui permet aux concepteurs d'affiner leur codage.

Ainsi, y avoir des moines ou des nonnes est actuellement le seul moyen d'avoir des informations précises et de première main sur le codage. Je ne dis pas qu'il faut aller espionner, mais éviter que les informations les plus fondamentales ne soient conservées par les ordres représentés parmi les moines et nonnes du couvent de Tastevin.

C'est à partir de ces informations que nous pourront développer les stratégies du clergé séculier de notre Ordre. C'est dire l'importance d'avoir des volontaires pour cette tâche.

Objectif troisième de l'Ordre:

A terme, d'autres monastères seront fondés. Ils deviendront un élément essentiel de l'Eglise Aristotélicienne, puisqu'elle sera seule à produire de la bière, du vin et de copier des livres.

Il nous faudra donc présenter un dossier aux concepteurs pour qu'ils créent un monastère soit en Normandie soit en Alençon (voire, si possible, les deux). Ce dossier devra être convainquant, car tous les duchés se feront alors concurrence pour avoir un monastère en premier.

Si nous arrivons à atteindre cet objectif, nous pourrons permettre à nos frères et soeurs d'accéder au niveau 3 bien plus vite que selon le système habituel. Ce serait en soi déjà une victoire mais, en plus, nous pourrons ainsi fournir un maximum de niveaux 3 (quels que soient leur voie) partout où ce sera nécessaire. Notre représentativité n'en sera que plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lapinus de Cardaillac
Stavkanoviste
Stavkanoviste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 630
Paroisse : Le Puy
Profession : Evêque
Poste à la Bibliomélie : Archiviste
Date d'inscription : 22/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: Re: Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien   Dim 13 Juil 2008 - 15:42

Troisième voie: clergé séculier



Description:

C'est généralement à cette voie que l'on pense lorsque l'on parle d'ordres religieux. Cela concerne tous ceux qui ont une charge dans l'Eglise Aristotélicienne, mis à part le clergé régulier et les ordres militaires (Templiers, Teutoniques, Hospitaliers...).

On y trouve donc des diacres, diaconesses, archidiacres, archidiaconesses, curés, abbesses, chanoines, évêques, archevêques, cardinaux et pape. Quelle que soit l'importance de leur charge, tous ont pour but de veiller sur la foi de leurs fidèles et de les guider dans la voie de la vertu.

Les diacres, diaconesses, curés et abbesses officient dans une paroisse (une ville). Ils assurent la messe deux fois par semaine et administrent les sacrements (baptême, mariage, confession et enterrements). Les diacres et diaconesses sont des laïcs: ils peuvent se marier, porter une arme et secondent le curé ou l'abbesse. Ces derniers sont des clercs: ils ne peuvent pas se marier, porter d'arme, sont de niveau 3 voie de l'Eglise et font les messes IG.

Les évêques et archevêques administrent un diocèse ou un archidiocèse. La seule différence entre un évêque (qui administre un diocèse) et un archevêque (qui administre un archidiocèse), c'est que la capitale de l'archidiocèse a une plus grande valeur historique que celle du diocèse. C'est donc une différence uniquement honorifique.

Les évêques et archevêques nomment les curés et les diacres des paroisses de leur diocèse ou archidiocèse. Pour ce faire, ils ont le monopole du sacrement de l'ordination, qui fait d'un laïc un clerc. Ils nomment également les chanoines, qui constituent le conseil diocésain. Chaque chanoine a un rôle précis, comme les rapports avec les curés ou la gestion des finances du diocèse, par exemple. L'archidiacre ou l'archidiaconesse seconde l'évêque ou l'archevêque pour l'aspect cérémoniel de sa charge.

Certains archevêques sont métropolitains, alors que les autres archevêques et les évêques sont suffrageants. Un métropolitain, en plus de l'administration de son diocèse, dirige une province, qui regroupe plusieurs diocèses, dont le sien. Il y nomme les évêques.

Objectifs:

Prêche: L'objectif fondamental de notre Ordre est de développer la foi Aristotélicienne partout où nous le pouvons. Les charges ecclésiastiques séculières (bref, les fonctions du clergé séculier) est un excellent moyen de développer notre foi. Cela peut se faire par les messes, les sacrements (surtout le baptême et le mariage), les discussions en taverne, dans les halles et gargotes, dans les forums annexes... A nous de nous montrer actifs, mais surtout vertueux, pour que notre exemple fasse des adeptes.

Formation: L'Eglise manque cruellement de clercs. A nous de convaincre les fidèles les plus actifs de se lancer dans la vie cléricale. C'est pour cette raison qu'a été instauré le séminaire Lescurien, afin de former ceux qui le souhaitent à leurs futures fonctions ecclésiastiques. Plus nous formerons de clercs Lescuriens, plus ceux-ci convertiront de gens.

Provinces Lescuriennes: Pour pouvoir nous montrer efficaces dans tous les objectifs que nous nous sommes fixés, il nous faut un ordre fort, de nombreux frères et soeurs. Pour ce faire, nous devons nous efforcer de placer un maximum de clercs dans les provinces que nous voulons contrôler. Cela pour une raison très simple: les gens viennent le plus souvent dans l'Ordre de celui ou celle qui l'a convertit. Ainsi, plus nous aurons de clercs Lescuriens, plus ceux-ci recruteront et plus il y aura de monde pour prêcher nos Valeurs et la foi Aristotélicienne. Dans cette optique, avoir une majorité de Lescuriens dans une province ou, en tout cas, un diocèse, nous permet d'en faire de véritable zones de recrutement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation des trois voies au sein de l'Ordre Lescurien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle voie pour quel matériel ?
» Servo supplémentaire + ABS et BMX-Mixage de frein
» Evolution des 4425 en trois voies
» Une "trois voies" sur Mokita Express ?
» vanne trois voies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants :: Bibliothèque religieuse - La biblioteca religiosa :: Ordre Lescurien-
Sauter vers: