Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants

Site de la Grande Bibliothèque Aristotélicienne - Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  RomeRome  

Partagez | 
 

 [OL] Séminaire lescurien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lapinus de Cardaillac
Stavkanoviste
Stavkanoviste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 630
Paroisse : Le Puy
Profession : Evêque
Poste à la Bibliomélie : Archiviste
Date d'inscription : 22/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: [OL] Séminaire lescurien   Sam 25 Oct 2008 - 18:44

Présentation sommaire :



Enluminé par Soeur Magdalène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lapinus de Cardaillac
Stavkanoviste
Stavkanoviste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 630
Paroisse : Le Puy
Profession : Evêque
Poste à la Bibliomélie : Archiviste
Date d'inscription : 22/06/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Etat du Personnage: Actif

MessageSujet: Re: [OL] Séminaire lescurien   Sam 25 Oct 2008 - 18:44

Le séminaire lescurien, en conformité à la vertu d'enseignement prônée par l'Ordre lescurien, a ouvert ses portes (ICI) dès la validation de la préfecture romaine le 5 février 1456.

Le séminaire est destiné à tous les fidèles baptisés, aussi bien destinés au ministère sacerdotal qu'à une vie laïque.

Au surplus, suite à la délégation faite par Monseigneur poltau, Archevêque de Rouen, ce séminaire est reconnu comme séminaire archidiocésain de Rouen.

Le séminaire dispense une license ès théologie, reconnue par Rome, ainsi qu'un "brevet lescurien" préparant au séminaire secondaire romain.



Plans des cours dispensés :


I) Où comment l'on débute : (22 points)


1) Présentation
2) Accueil au séminaire (1 point)
3) Dieu (4 points)
4) Le credo (2 points)
5) Pourquoi prier ? (2 points)
6) Préambule au Livre des Vertus ( 5 points)
7) Résumé du Livre des Vertus (2 points)
8 ) De la liberté (3 points)
9) Vices et Vertus (3 points + 1 point bonus)



II) Où comment l'on réfléchit par soi-même : (15 points)


1) Face aux malheurs et à la fuite du temps (5 points)
2) Crainte de l'enfer (1 point)
3) Face aux incrédules scientifiques (1 point)
4) Face aux hérétiques (2 points + 1 point bonus) avec Supplément (1 point + 2 points bonus)
5) Créatures et Création, supériorité et utilité (3 points)
6) Le plaisir (2 points)




III) Où comment l'on devient théologien : (32 points)


1) Foi et raison (1 point)
2) Le rôle du prêtre (2 points)
3) Les sacrements (1 point)
4) Le baptême (1 point)
5) Le catéchisme (1 point)
6) La confession (1 point)
7) La messe (4 points)
8 ) L'amitié aristotélicienne (5 points)
9) Le mariage (4 points)
10) Les funérailles (4 points)
11) Démonologie (3 points)
12) Le guide du curé IG (1 point)
13) La famille aristotélicienne (4 points)

Spécialité "liturgie" (20 points) : 1) 2) 3) 4) 5) 6) 7) 9) 10) 12)
Spécialité "théologie pratique" (20 points) : 1) 2) 3) 7) 8 ) 11) 13)
Cursus complet (32 points)



IV) Où comment l'on bat de ses propres ailes : (16 points)


1) Cas pratiques (6 points)
2) Examen final (10 points)



Cursus total : 85 points (sans bonus)
Cursus "liturgie" ou "théologie pratique" : 73 points (sans bonus)




Citation:
Décret d'Enseignement N°7


La Préfecture à l'Enseignement Aristotélicien, par son Préfet Vincent Diftain, décrète que dès ce jour, le séminaire Théologique de l'Ordre Lescurien est autorisé à enseigner comme séminaire primaire et que son diplôme de licence ès théologie est reconnu officiellement.
Suite à la délégation faites par Monseigneur poltau, Archevêque de Rouen, ce séminaire est reconnu comme séminaire archidiocésain de Rouen.

Fait à Rome, le 5 Février 1456.





Vincent Diftain
Préfet à l'Enseignement Aristotélicien[/right]



Citation:
Reconnaissance du Séminaire Lescurien.


Nous, Poltau, Archevêque Métropolitain de la Province de Rouen,

Reconnaissons par la présente comme Séminaire Archidiocésain de Rouen le Séminaire Lescurien.

Nous autorisons également que ses locaux se trouvent dans le Couvent Lescurien.

Fait à Honfleur,
Le 9 février 1455,
Par Poltau, Archevêque de Rouen.




Statuts du Séminaire lescurien :



Les séminaristes et membres de l’autorité collégiale doivent obligatoirement approuver ces statuts.



I) De l'entrée au séminaire :



Tout fidèle aristotélicien, baptisé, croyant et respectueux de notre Sainte Eglise peut demander à être inscrit au séminaire.
Mais l’inscription ne signifie pas admission.

Une mauvaise réponse aux trois premières questions (au demeurant très simples) du premier cours sont éliminatoires.

Les professeurs peuvent en outre refuser, comme bon leur semble, toute demande sans pour autant motiver leur refus. En cas de forte affluence, un postulant au séminaire peut faire valoir un soutien, voire un parrainage d’un noble ou mieux d’un membre du clergé. Seront aussi privilégiés les amis lescuriens. et les clercs aristotéliciens.



II) De l'indépendance du séminaire :



Le séminaire lescurien est apparenté à l’ordre lescurien, mais il est relativement autonome par rapport au couvent lescurien.
Les cellules des séminaristes se trouvent dans l’aile gauche du couvent lescurien. Ils doivent respecter les lieux, ne pas troubler l’atmosphère de prière qui y règne. La bibliothèque lescurienne est à la disposition des séminaristes, sauf avis contraire de l’archiviste lescurien.



III) De l'autorité collégiale :



Fidèle au principe d’équité, le séminaire lescurien est administré par un « doyen » et dirigé par une autorité collégiale, comprenant ledit doyen, le recteur de l’ordre lescurien et tous les professeurs.
Toute question peut être soulevée lors d’une réunion capitulaire par un de ces acteurs et jugée par l’autorité collégiale.

La hiérarchie sous-mentionnée est la seule valable pour le séminaire, les grades et autres fonctions extérieures sont non avenus. Seule la Curie et la préfecture romaines ont un droit de regard sur l’administration de ce séminaire.

1) Le doyen

Le doyen, premier dignitaire du séminaire qu’il supervise, est le garant de sa bonne gestion générale et le représente à l’extérieur le cas échéant. Il dispose de quatre voix lors d’un vote au sein de l’autorité collégiale qu’il préside. Il est de surcroît le responsable et supérieur des professeurs et veille également à l’enseignement donné aux séminaristes. Il est nécessairement chapitrain lescurien et ancien professeur du séminaire (excepté pour le tout premier doyen). Il a toute autorité sur tous les membres de ce séminaire, sauf en cas de sanction ou de décision collégiale.

2) Le recteur de l'Ordre lescurien

Le recteur de l’ordre lescurien n’a qu’une fonction de contrôle, il dispose de deux voix lors d’un vote au sein de l’autorité collégiale.

3) Le doyen honoraire

Le titre honorifique de doyen honoraire est proposé au plus âgé des professeurs. Il dispose de deux voix en sein de l’autorité collégiale.

4) Les professeurs

Les professeurs sont chargés de donner les cours aux séminaristes, ils les notent et les corrigent. Ils disposent chacun d'une voix lors d’un vote au sein de l’autorité collégiale. Ils ont obtenu avant d'obtenir leur chaire une licence de théologie dans ce séminaire ou dans un autre séminaire reconnu par Rome.

5) Les professeurs honoraires

Le titre, honorifique seulement, de professeur honoraire peut être proposé à un séminariste qui a obtenu une note excellente tout examen confondu. S’il ne dispose pas de voix lors d’un vote au sein de l’autorité collégiale, il peut toutefois donner son avis sur l’objet de la réunion capitulaire.

6) Les professeurs émérites

Le titre de professeur émérite revient à chaque professeur qui, après une carrière digne et énergique, souhaite cesser de donner des cours. Il dispose d’une voix lors d’un vote au sein de l’autorité collégiale.

7) Cas d’un professeur extraordinaire

Il est invité pour donner un cours exceptionnellement, il ne fait pas partie de l’autorité collégiale.



IV) Des votes au sein de l'autorité collégiale :



Toute question soulevée par un membre de l’autorité collégiale ne se conclut pas forcément par un vote, sauf en cas d’admission d’un nouveau professeur, de remise de titres honorifiques (dite aussi cérémonie honoris causa), de sanctions, d’élection d’un nouveau doyen et enfin de modification des cours ou des présents statuts.

En cas d’égalité dans les votes ou de modifications des statuts, seuls comptent alors les avis du doyen, du recteur de l’ordre lescurien et du doyen honoraire, qui disposent alors d’une seule voix chacun. L'abstention n'est pas admise pour ce vote. S'il y a vacance de l'un d'entre eux, le doyen décide seul.

Les fonctions de doyen, de recteur de l'ordre lescurien et de doyen honoraire ne sont pas cumulables; toutes les autres charges et titres peuvent être cumulés.



V) De l'enseignement dispensé :



1) Des cours

L’enseignement du Séminaire lescurien se divise en quatres parties, subdivisées en trente chapitres. Chaque partie doit être abordée par le séminariste.
Un séminariste est suivi par un seul professeur tout au long d’une partie, sauf en cas d’absence de celui-ci. Cependant, au cours de son cursus, au moins deux professeurs lui auront donné des cours.

2) De la notation

Pour chaque chapitre, le séminariste doit répondre à au moins une question ou rendre une rédaction, que le professeur note de 1 à 5.
Seul l’examen final est noté sur 10.

[HRP : le séminariste qui fera montre d’une bonne maîtrise du RP et qui suivra les messes du couvent lescurien lors de son scolasticat, lorsque c’est possible, se verra octroyé un bonus]

3) De l'obtention du diplôme

A la fin du cursus, le séminariste obtient son diplôme (i.e sa licence ès théologie) si et seulement s’il est parvenu à 30 points sur l'ensemble de ses notes (sauf en cas de soutien d'un professeur qui peut demander alors un vote de l’autorité collégiale pour que l'étudiant obtienne malgré tout son diplôme).
Sa spécialité peut être précisée sur le diplôme : "liturgie" ou "théologie pratique".

Le brevet lescurien est obtenu si le séminariste, qui a suivi tous les cours, obtient au moins 60 points sur l'ensemble de ses notes (sauf en cas de soutien d'un professeur qui peut demander alors un vote de l'autorité collégiale pour que l'étudiant obtienne malgré tout son diplôme).

En cas d’obtention d'un diplôme, celui-ci est décerné avec une appréciation (conjointe) du professeur et du doyen.

4) Des mentions

Les mentions sont accordées en fonction des notes, mais aussi selon le bon vouloir des seuls professeurs qui ont donné les cours.


Pour les brevets lescuriens :


- 85 points ou plus : Mention Excellente (professeur honoraire)
- De 81 à 84 points : Mention Très honorable
- De 71 à 80 points : Mention Honorable
- De 60 à 70 points : Mention Passable


Pour les licences :


- 73 points ou plus : Mention Excellente
- De 61 à 72 points : Mention Très bien
- De 51 à 60 points : Mention Bien
- De 41 à 50 points : Mention Assez bien
- De 30 à 40 points : Mention passable


En cas de contestation des notes ou des remises de mention par les professeurs, le doyen tranchera ; en cas de contestation des notes ou des remises de mention par les séminaristes, un vote est organisé au sein de l’autorité collégiale.



Ecrit par Père Hardouin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[OL] Séminaire lescurien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séminaire Kéraunos 2010!
» Séminaire à la française ^
» Séminaire technique : Matériaux et méthodes pour l’archivage de photographies et documents
» Bastogne - Explosion au séminaire.
» Séminaire des diplomates, c'est par ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque Aristotélicienne Universelle - Royaumes Renaissants :: Bibliothèque religieuse - La biblioteca religiosa :: Ordre Lescurien-
Sauter vers: